ILLUMINATIONS POSTHUMES/ Tissée autour du Poème «Ma Rue» écrit par la grand-mère maternelle de l’artiste, le projet «Illuminations Posthumes" invite à découvrir une galerie de portraits imaginaires, tâches sombres de souvenirs enfouis, traces lumineuses d’un passé chéri. Les visages apparaissent sur le papier par un jeu de symétrie et de transparence. Impressions et surimpressions se succèdent révélant dans la lumière des visages complexes. Entre résilience et création artistique libre, entre devoir de mémoire et désir d’expression personnelle, les oeuvres et le poème sont un seul et même plaidoyer contre la guerre, une sonnette d’alarme, un témoignage d’amour et d’espoir...une ode à la vie.

Panier