Drag me up (before you go) / Ce projet démarré en 2020 est né d'un besoin d'expulser mes peurs et mes indignations face à la de la crise sanitaire et aux politiques mises en place. "Drag me up"  exhorte à l'union et l'empathie et pour exprimer fort et haut le souhait pour tout un chacun (chacune) au droit d'exister. Projet qui mélange symboles, calligraphie, photographie et dessin, il est motivé par le désir de laisser exprimer l'une des faces les plus cachées de ma personnalité, un alter-égo "Drag Queen". Le projet touche ainsi aux thématiques de l'identité, l'individualité, le droit humain fondamental et à l'acceptation des différences. En référence aux Drag Queen et en écho au travaille de grimage et de transformation, les visages se parent de mille couleurs, des paroles jaillissent de bouches écartelées, dans une communion et un échange; une volonté de libération et d'expression de soi. Le projet offre un discours franc et dénonciateur de la confusion trop souvent faite entre les concepts de "majorité" et "normalité". L'artiste a une responsabilité de laisser apparaitre et émerger les possibles et inspirer ainsi à un monde apeuré, consenti et renfermé l'envie et le courage d'être soi et de laisser transparaitre qui il est vraiment.  

"Wake me up before you go-go, Don't leave me hanging on like a yo-yo

Wake me up before you go-go , I don't want to miss it when you hit that high" - Wham!

Panier